Nouveau jouet: un fouet

Parce que j’ai râlé et parfois esquivé le fouet noir dur et mordant, Asdrubael a décidé de faire l’acquisition d’un nouveau fouet  qu’il a reçu il y a 2 semaines, enfin un peu plus.

Mais c’est durant notre avant dernier week-end ensemble que j’ai pu l’essayer.

Beaucoup moins mordant que l’espèce de chat à 9 queues noir en cuir, celui-ci a des lanières de nubuck rouges et un manche en cuir tressé.

Il est manufacturé et vient de loin il semblerait.

Il peut alors se faire très doux ou plus vif, un peu mordant et il est incontestable que je le supporte mieux!

Nous n’avons pas à notre sens une pratique assez régulière pour que j’explore la douleur en douceur et si je mal lunée, je pleure au bout du 3° coup.

Là, c’est très différent! Oh, je dis bien quand j’ai mal, mais ça n’a rien d’insupportable, et ça nous permet de davantage jouer et s’apprivoiser durant un moment plus long que les 2 minutes que je tiens avec le fouet noir.

Pourtant, il marque davantage, je rougis plus vite avec le fouet rouge et noir, ses larges lanières (plus d’un centimètre je pense) ne laissent pas beaucoup d’espace quand il frappe.

Je le trouve lourd et difficilement à manier, Asdrubael le trouve très bien et équilibré, il l’a bien en main… Un instrument d’homme?

Il fait plus d’un mètre, c’est certain!

Mais vraiment, j’ignore les dimensions…

Constatez par vous-même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *