La morsure du fouet

icone-smQu’est-ce que l’on ressent lorsqu’un fouet vient s’abattre sur votre peau?

Eh bien je vais vous le dire!

Du moins pour moi!

D’abord il y a une légère appréhension lorsque l’on n’est pas trop habituée comme moi (il y a 2 mois j’ignorais tout de ce côté là du fouet), on sait que ça va arriver alors une minuscule peur s’insinue: on sait qu’on va avoir mal!

Ensuite, on attend, on sait que ça va arriver mais si on ne fait pas face au fouet, on ne sait où il va frapper alors parfois j’essaie de deviner mais je me trompe souvent!

Et puis il y a cette amorce: la morsure!

Je pourrais imaginer aisément que le fouet a des dents et qu’il s’accroche à moi l’espace d’une minuscule seconde qui semble s’étirer dans le temps.

Mais, ce n’est pas une morsure, ce n’est qu’une léchouille et on sent son effet se dissiper aussi vite que la douleur est arrivée laissant pour 2 secondes un effet de brûlure.

Et puis plus rien, plus de douleur, un bien-être certain, un plaisir et un triomphe… Jusqu’au nouveau coup de fouet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *