Et comment il était ce goûter?

Vendredi dernier, nous avons décidé de nous rendre aux Goûters du Divin Marquis.

Nous sommes arrivés vers 16h.

C’est une petite porte avec une petite plaque à laquelle il faut sonner, on vient vous ouvrir.

Là, on tombe sur un comptoir, il faut donner son nom pour la petite fiche « boissons » et si vous devez vous changer, vous devez le faire devant le comptoir.

Heureusement pour moi, une fois mon châle enlevé, j’étais prête! Juste mes barrettes « oreilles de chat » et mon collier à mettre.

On vous invite ensuite à descendre un escalier tout de rouge vêtu et vous tombez sur un salon à l’ancienne mode plein de fauteuils, de petites tables avec des bougies et une coupelle contenant divers chocolats.

Il y a aussi le bar avec un petit goûter fait de biscuits, bonbons et choux.

De la il y a plusieurs salles accessibles depuis un couloir ou un escalier en colimaçon le cas échéant.

Certaines pièces sont pourvues de fenêtres afin que l’on puisse regarder ce qu’il s’y passe.

Il y a aussi l’hôtesse des lieux, très prévenante.

Nous avons commencé dans le salon, par du bondage, il y avait peu de monde alors nous avons pu utiliser un point de suspension.

Puis au fur et à mesure, la cave voûtée s’est remplie et nous avons décidé de gagner l’étage.

J’ai effectué plusieurs bondages, Asdrubael a effectué plusieurs suspensions bref, nous avons partagé nos savoirs afin de faire découvrir le shibari.

Le goûter s’est terminé vers 21h et nous sommes allés dans un restaurant japonais puis, nous sommes rentrés, fourbus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *