Entre chienne et chatte

icone-chatte-chienneS’il y a moins d’un mois je me considérais comme chienne uniquement, une nouvelle formulation m’est apparue en tête: entre chienne et chatte!

A savoir ce que cela signifie…

Le coté chienne, c’est la docilité, la fidélité, Lassie chienne fidèle, j’ai longtemps été admirative devant elle!

C’est aussi celle qui n’a honte de rien, qui s’oublie entre les mains de son maître, celle qui éprouve de la fierté à obéir et à se trouver aux pieds de celui qu’elle a choisit.

Elle n’a pas peur de grand chose et elle fait une confiance aveugle.

Et puis il y a la chatte, un peu plus indépendante autant dans les activités que dans le besoin éternel de contact et de caresses. Si la chatte en a assez, elle va faire autre chose avant de revenir, si son maître n’a pas bougé.

Elle est donc dépendante jusqu’à un certain point.

Sait mordre et griffer si elle s’estime en danger.

Est un peu plus raffinée que la chienne, elle aime à faire attention à son apparence.

J’ai mon coté chatte qui ressort très fortement maintenant alors que le coté chienne est moins présent.

J’ai souffert, je suis plus alerte maintenant, je peux faire des entrechats qui me permettent de retomber sur mes pattes!

Et c’est probablement pour cette raison que je deviens un peu chatte, chapardeuse et coquine, il n’y a de faute que si je suis prise sur le fait.

La punition, j’essaierai davantage de l’esquiver par malice plutôt que de m’y soumettre docilement.

Être chatte c’est être un peu rebelle,  pour ainsi dire, remettre en question les choses sur la forme mais pas nécessairement sur leur fond.

Je reste soumise mais une soumise avertie, j’en vaux donc 2: chatte et chienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *